Chroniques Cultur'elles & Coquetteries

Archives de Catégorie: Articles du dimanche

L’examen final de langue terminé (simple et sans enjeux, soit-il) me voilà l’esprit léger. Une petite soirée barbecue pour se détendre et profiter des beaux jours, une séance lecture au numérique… Et (36) mille projets en tête.

Mon aventure italienne prendra fin dans deux mois maintenant et l’impression de ne pas avoir eu assez de temps se fait vivement ressentir. Pas assez de temps pour tout voir, tout découvrir… Et même quelques regrets de ne pas s’être laisser aller, de ne pas avoir profiter pleinement avant qu’il ne soit trop tard.

Alors, je compte bien apprécier et vivre entièrement chaque moments passés ici. Admirer, sentir, estimer et affectionner toutes ces petites choses qui me complaisent, et me confortent dans ma jolie bulle.

Aujourd’hui dimanche, le soleil inonde notre maisonnette, j’achète des fleurs pour faire vivre l’intérieur et lui faire ressentir notre bonne humeur, je cuisine des muffins choco-cannelle pour faire saliver nos papilles et parfumer la cuisine, je m’offre une séance lecture cocooning avec le premier tome de la saga Hunger Games, je réserve un peu de temps pour me vernir les ongles, et en conserve une autre partie à de multiples visionnages de séries (dont je vous parlerais prochainement).

C’est une journée simple, sans artifices, mais pleine de tendresse et de gaieté.

Des petits moments dont on a tellement besoin.

Et on appelle nos mamans.

KA


Rituel dominical ?

A priori le dimanche vous avez carte blanche.

Soit vous profitez de cette journée pour vous activez, faire tout ce que vous auriez voulu faire pendant la semaine. Alors hop, ni une ni deux, vous vous hâtez, il ne doit pas avoir la moindre minute qui vous échappe.

Soit vous faîtes le chat. Une journée de chat, ça commence bien entendu par une grasse mat’. Si votre homme ouvre les yeux avant vous, grognez. Rien ne doit entraver votre programme Oh combien tarabiscoté. Si vous entendez la pluie qui ruisselle dehors, alors ça ne peut que vous réconforter.

Faîtes un rapide état des lieux : le temps est plus que médiocre, une pluie qui ne cessera pas, un ciel gris dépressif et vous n’avez aucune obligation. Parfait.

Pour un dimanche digne d’une journée de chat, on quitte que très rarement son lit. On reste bien souvent en pyjama, ou tenue de combat ; si vous préférez : chaussettes polaires et compagnie. C’est moche, mais c’est doux et confortable, et puis c’est dimanche tout de même. Certes, la féminité et votre côté sexy en prend un certain coup.

Ce temps maussade créé une certaine ambiance, vous savez cette envie de rester sous la couette et de relire tous les Monsieur Potter, de boire des chocolats chauds, de regarder des séries…

 Votre programme : normalement aucun. Que c’est bon.

Ma journée de chat ça a donné ça :

  • Visionnage de séries : un épisode de Once Upon a Time, un autre de Games of Thrones (Théon est vraiment atroce, et que va devenir John Snow ? Trop de suspense). Et puis finir et s’extasier sur la saison 1 de Downton Abbey. Un régal.

  • Faire des pancakes pour le goûter. Des pancakes bien épais, version obèse. Pas de sirop d’érable dans la supérette à côté, et puis la flemme d’en faire d’autre. Surtout y’ a-t-il une certitude pour en trouver en Italie ? Affaire à suivre. Va pour du Nutella ! Et quelle idée saugrenue avons-eu de goûter du Chino de San Pellegrino ? Les italiens aiment bien quand il y a des bulles, et le chino est paraît-il très apprécié. Impossible ! Un arrière goût de médicament amer, qu’est ce que je vais faire de la bouteille, la monter à nos chers voisins italiens ? Je n’ai pas encore pris de décision, c’est dimanche, vous ne pouvez pas trop réfléchir.

  • Bloguer et faire sa geekette.

  • Faire un peu de ménage.

  • Se vernir les ongles. Aujourd’hui, j’opte pour le bleu pastel de chez Kiko.

  • Réviser ses cours d’italien. Mais pas trop non plus.

  • Appeler les parents.

Voilà, je vous avez promis une journée de chat. Un vrai rituel dominical !

Et vous, des rituels ?

KA

[Photos: Collection automne de la boutique Hübsch]